Ces Liens d’Or

[:fr]

Présentation

Une rencontre avec la chanson de la Renaissance

Ensemble La Main Harmonique – 5 chanteurs & luth


Ce programme de La Main Harmonique est né du désir d’offrir au spectateur un contexte intime et original pour une rencontre contemporaine avec la chanson de la Renaissance. La diffusion de séquences sonores préenregistrées, les paysages sonores, ainsi que la captation en direct de la voix des chanteurs, se répondent au travers d’un dispositif de spatialisation du son. Les chansons, “petits bijoux” finement ciselés, véritables miniatures, tantôt drôles, tantôt sérieuses, illustrent aussi bien les tracas du quotidien qu’elles témoignent des sentiments amoureux et de la beauté du monde.


Arno Tartary explique son apport :

« On utilise souvent le mot de création pour la lumière ou le son ajouté sur un spectacle. A la dénomination de créateur, je préfère celle de facteur. Un facteur d’écrin pour de multiples univers. Autant de tableaux qui raccordent le passé au présent.
Tout d’abord par la lumière, une lumière scénographique qui fait sens. Matière qui caresse, qui enveloppe qui pèse, qui isole, qui rassemble, fait apparaître, fait disparaître…
Par l’ombre qui révèle comme l’instantané d’une histoire, le noir de l’antique photo.
Les ombres projetées comme allégorie de notre conditionnement à l’instar de celles de la caverne. Des pénombres pour faire entendre. »


Notes sur le spectacle

Le concert s’articule en quatre parties liées au thème des chansons, la société d’abord, l’amour ensuite, puis les souffrances de l’amour et enfin la paix. La mise en lumière et le travail sur la spatialisation du son visent à envelopper le public afin qu’il devienne le vrai lieu où s’opèrent les rencontres entre l’hier et l’aujourd’hui.


Programme détaillé

Le monde

Mondain, si tu le sais – Pascal de l’Estocart (1537-1587)
Chassons ennuy – Guillaume Costeley (1530-1606)
L’un aimera le violet – Claude Lejeune (1530-1600)

L’amour

Amour tu fais de nos cœurs – G. Costeley
Toutes les nuitz – Roland de Lassus (1532-1594)
Lautrier priay de danser deux fillettes – G. Costeley
Ces liens d’Or – Antoine de Bertrand (ca. 1540-1580)
Qui souhaitez avoir tout le plaisir – Pierre Sandrin (ca. 1490-1561)

Les peines de l’amour

Une Jeune Fillette – Jean Chardavoine (1537-1580)
Au joli bois – Claudin de Sermisy (ca. 1495-1562)
Las je n’yray plus jouer – G. Costeley
Je suis déshéritée – Pierre Cadéac (ca. 1505-1564)

La paix

La nuict froide et sombre – Roland de Lassus
Revecy venir du Printans – C. Lejeune


Photos & Vidéos


Informations pratiques

Téléchargez ici le dossier de présentation
Durée du concert : 1h10
7 interprètes (5 chanteurs solistes / un luthiste / un concepteur lumière & son)
Renseignements : violaine.lecouty@lamainharmonique.fr


Derniers concerts


Prochaines dates

  • 20 Janvier 2017 à Auch (32), Théâtre – CIRCa Auch

<< Une Autre Odyssée

Il mio stato amoroso >>

[:en]

Presentation

La Main Harmonique – 5 voices and lute


An encounter with songs from the Renaissance

This programme created by La Main Harmonique was the result of a desire to offer audiences an intimate and original context in which they could have a modern experience of songs from the Renaissance. The diffusion of pre-recorded sound sequences, the soundscapes, as well as the live recording of the singers’ voices, respond to each other through a sound spatialisation device. The songs, small, finely chiselled pearls, true miniatures, sometimes funny, sometimes serious, illustrate the worries of everyday life as well as testifying to feelings of love and the beauty of the world.


Arno Tartary explains his role in the performance :

“We often use the word creation for the light or sound that is added to a show. Instead of the word creator, I prefer the description of driver. A driver behind several different worlds. A series of paintings in fact that join the past to the present.
First of all via the light, a stage light that makes a sense. An element that caresses, envelopes, that weighs, that isolates, that brings together, that reveals and conceals….
Via shade that reveals the darkness of an old photo, like a snapshot of a story.
The shadows projected like an allegory of our condition like the shadows in a cavern. Shadows that speak volumes.”


Notes on the show

The concert is broken down into four parts associated with the theme of songs, society first, then love, then the suffering of unrequited love and finally peace. The lighting and the spacialisation of sound are designed to envelop the audience in such a way that it becomes the zone in which the worlds of yesterday and today can meet.


Programme

Le monde

Mondain, si tu le sais – Pascal de l’Estocart (1537-1587)
Chassons ennuy – Guillaume Costeley (1530-1606)
L’un aimera le violet – Claude Lejeune (1530-1600)

L’amour

Amour tu fais de nos cœurs – G. Costeley
Toutes les nuitz – Roland de Lassus (1532-1594)
Lautrier priay de danser deux fillettes – G. Costeley
Ces liens d’Or – Antoine de Bertrand (ca. 1540-1580)
Qui souhaitez avoir tout le plaisir – Pierre Sandrin (ca. 1490-1561)

Les peines de l’amour

Une Jeune Fillette – Jean Chardavoine (1537-1580)
Au joli bois – Claudin de Sermisy (ca. 1495-1562)
Las je n’yray plus jouer – G. Costeley
Je suis déshéritée – Pierre Cadéac (ca. 1505-1564)

La paix

La nuict froide et sombre – Roland de Lassus
Revecy venir du Printans – C. Lejeune


Photos & Vidéos


Informations pratiques

Téléchargez ici le dossier de présentation
Durée du concert : 1h10
7 interprètes (5 chanteurs solistes / un luthiste / un concepteur lumière & son)
Renseignements : juliette.magniez@lamainharmonique.fr


Derniers concerts


Prochaines dates

  • 20 Janvier 2017 au Théâtre d’Auch

<< Une Autre Odyssée

Il mio stato amoroso >>

[:]