[:fr]F_Betous

 La Main Harmonique | Frédéric Bétous

English

La Main Harmonique

Emmené avec passion par Frédéric Bétous, l’ensemble La Main Harmonique entreprend l’exploration des chefs-d’œuvre polyphoniques de la Renaissance, animé par l’envie de partager les richesses d’un répertoire musical encore peu représenté au concert et ancré dans le présent par une activité de commande à des compositeurs d’aujourd’hui, dans un esprit de découverte toujours renouvelé.

 

un ensemble polyphonique de la Renaissance…

Plébiscité dès la sortie de son premier disque Ockeghem & Compère… en 2010, La Main Harmonique se concentre sur le répertoire polyphonique et mène un travail musicologique précis sur les œuvres du XIVe au XVIIe siècles, avec une attention toute particulière portée à la Renaissance. Il est ainsi amené à un partenariat avec le Festival de la Chaise-Dieu pour l’enregistrement Clemens Deus Artifex, consacré à la musique au temps du Pape Clément VI. Il participe, plus tard, à la célébration du 700e anniversaire du Palais des Papes à Avignon en proposant un programme autour de Pétrarque et des madrigaux de Willaert et Rore. Ce 3e opus de l’ensemble, intitulé L’aura mia sacra, s’ouvre à la musique contemporaine par une commande à Alexandros Markeas que La Main Harmonique retrouve pour sa création « Une Autre Odyssée » à l’Arsenal de Metz en 2016.

 

…tourné vers la création contemporaine…

La volonté de mettre au jour des correspondances entre la musique polyphonique à la Renaissance et la création contemporaine est en effet une constituante essentielle de l’identité de l’ensemble. Pour son dernier enregistrement, La Main Harmonique propose de revisiter l’œuvre ultime de Gesualdo, dont le Livre des Sacrae Cantiones, lacunaire, a été restitué par Marc Busnel au Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours, et de la faire entrer en résonance avec une création de Caroline Marçot, « Ma », qui vient à la fois contraster et s’inscrire en osmose avec les Sacrae Cantiones.

Pour la création Une Autre Odyssée, Frédéric Bétous a travaillé avec Alexandros Markeas de telle manière que la musique traditionnelle et la création d’Alexandros se fondent avec le répertoire de la Renaissance de Gesualdo, Monteverdi, Victoria, leur donnant une dimension contemporaine.

C’est cette recherche permanente pour donner un écrin contemporain aux œuvres de la Renaissance qui guide Frédéric Bétous dans ses choix. Il souhaite les rendre au public en prenant soin d’une interprétation authentique mais accessible. C’est ainsi, les chansons de Ces Liens d’Or dialoguent avec des paysages sonores dans une mise en espace qui donne un relief tout particulier aux textes du XVIe siècle.

 

…impliqué sur son territoire

L’ensemble La Main Harmonique, en résidence à La Romieu, sur le Chemin de Compostelle inscrit au patrimoine de l’UNESCO, est fortement impliqué sur son territoire gersois à travers son festival Musique en Chemin, et ses actions tournées vers la pédagogie à travers le Chœur Ambròsia et l’organisation de stages.

 

Parmi les scènes et festivals qui ont accueilli La Main Harmonique,

l’Arsenal – Metz en Scène ; Le Parvis, Scène nationale Tarbes-Pyrénées, le Muziekcentrum De Bijlooke (Gand), les Rencontres des musiques anciennes d’Odyssud-Blagnac, L’Astrada (Marciac), Festival de La Chaise-Dieu, Festival de Saintes, Méridiennes de Tours, Théâtre d’Auch…

 

 

La Main Harmonique reçoit le soutien du Ministère de la Culture (DRAC Midi-Pyrénées) et de la Région Midi-Pyrénées, du département du Gers et de la Commune de La Romieu, et est régulièrement soutenu par l’ADAMI et de la SPEDIDAM. L’ensemble est membre de la FEVIS et de PROFEDIM.

 

 [:en]“La Main Harmonique leaves no stone unturned it is quest for totally pure sound: impeccable pitch, perfect intelligibility, admirable dynamic suppleness, elegant phrasing”

Denis Morrier, Diapason

 

La Main Harmonique ⎢ Frédéric Bétous

 

About us

La Main Harmonique, under the passionate leadership of Frédéric Bétous, creates original programmes that explore the rich heritage of Renaissance polyphony. Energised by a desire to share a rediscovery of rare or unknown music that has barely been performed combined with its policy of commissioning contemporary composers guarantees a constant spirit of musical innovation.

An ensemble dedicated to the polyphonic music of the Renaissance…

The object of great accolades from its very first CD, Ockeghem & Compère in 2010, La Main Harmonique concentrates primarily on a repertoire of polyphonic music and carries out very detailed musicological studies of 14th – 17th century music, with particular focus on the Renaissance. To this end it embarked on a joint venture with the Festival of Chaise-Dieu to record Clemens Deus Artifex, dedicated to music from the time of Pope Clément VI. Later on it participated in the celebration of the 700th anniversary of the Palace of the Popes in Avignon with a programme on the theme of Petrarch and madrigals by Willaert and Rore. This 3rd work by the ensemble called L’aura mia sacra, paved the way to contemporary music via a commission to Alexandros Markeas. La Main Harmonique works regularly with this composer and very recently they worked together and performed a new creation “Une Autre Odyssée” at the Arsenal in Metz in 2016.

 

…combined with contemporary works…

One of the essential and primordial aspects of the identity of La Main Harmonique is its desire to create connections between Renaissance music and contemporary creations.

In its last recording, the Ensemble offered us a performance of the last work by Gesualdo including a book of Sacrae Cantiones that was incomplete and was reconstituted by Marc Busnel of the Centre for Advanced Renaissance Studies in Tours, that was counterbalanced by a contemporary echo from a creation by Caroline Marçot called “Ma”, inspired by the musical incipits of Gesualdo like the cardinal virtues of Japanese Zen Buddhism.

For the programme of ‘Une Autre Odyssée’ Frédéric Bétous worked together with Alexandros Markeas with the specific objective of melding together the new creation by Alexandros with the Renaissance repertoire of Gesualdo, Monteverdi, Victoria, to create a new whole with a timeless dimension. The result is a work that is in itself a tribute to migrants who have died in the Mediterranean.

This ongoing research into adding a contemporary echo to works from the Renaissance guides La Main Harmonique in its choices, which are made with the desire to offer audiences an authentic and accessible interpretations such as those we hear in Ces Liens d’Or, where the songs enter a dialogue with landscapes made of sounds that create a very specific ambiance around the melodies and lyrics from the 16th century.

 

… and committed to its home in the Gers

The La Main Harmonique that is located in La Romieu, is also very present and committed to the Gers via the Musique en Chemin Festival as well as the workshops it organises together with different educational activities.

 

La Main Harmonique has performed at a great many different locations including,

l’Arsenal – Metz en Scène ; Le Parvis, Scène nationale Tarbes-Pyrénées, the Muziekcentrum De Bijlooke (Ghent), the Rencontres des musiques anciennes d’Odyssud-Blagnac, L’Astrada (Marciac), Festival de La Chaise-Dieu, le Palais des Papes d’Avignon, Festival de Saintes, Méridiennes de Tours, Théâtre d’Auch…

 

La Main Harmonique receives the financial support of the Ministry of Culture (DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées) and of the Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées Region , of the Gers and the Commune of La Romieu. It also receives regular financial support from the ADAMI and the SPEDIDAM. La Main Harmonique is a member of the FEVIS and of PROFEDIM.[:]