Zefiro

Présentation

Claudio Monteverdi (1567-1643)
Ensemble La Main Harmonique – 5 chanteurs, théorbe & viole de gambe


Le madrigal est le genre vocal profane le plus important de la Renaissance italienne. Populaire quasiment tout le long du XVIème siècle, il s’est prolongé avec le même succès jusqu’au premier tiers du XVIIème siècle, servant ainsi de “laboratoire” (étymologiquement le “lieu de travail”) aux compositeurs d’avant-garde. Il est donc tour à tour l’une des formes musicales symbolisant l’idéal de la Renaissance, et le véhicule par lequel s’est constitué le langage musical baroque.

Les huit livres de madrigaux de Claudio Monteverdi manifestent à eux seuls beaucoup d’aspects de ce glissement entre “prima prattica” et “seconda prattica”, entre l’esthétique du monde de la Renaissance et celle du monde Baroque naissant.

A cette croisée des chemins les polémiques autour de la technique vocale et du rôle du chanteur sont vives. Dès 1528, Castiglione, dans Le Courtisan, affirmait que le chant devait être « fait d’artifice et de véhémence pour émouvoir et enflammer l’esprit des auditeurs ». Toutefois, pour Cerone dans Il melopeo y maestro, au tout début du XVIIème siècle écrivait « le madrigaliste ne chante pas à pleine voix, mais artistement, en voix de fausset ». Au même moment, Caccini, dans sa préface du Nuove Musiche, explique que le chant doit se situer au niveau de l’attitude, de la « leggiadria » et de la « sprezzatura » : C’est cette beauté/légèreté qui rend le chant agréable et plaisant, les paroles plus libres, prononcées avec éloquence.

Ce sont ces témoignages qui inspirent les chanteurs de La Main Harmonique dans leur exploration de la vélocité et de la fluidité du discours littéraire et musical.


Programme détaillé

Claudio Monteverdi

Perche t’en fuggi o fillide – livre VIII

Cor mio mentre vi miro – Livre IV

O come sei gentile – Livre VII

Ohime, se tanto amate – Livre IV

Lettera amorosa (Sei languidi miei sguardi)- Livre VII

 

Alessandro Piccinini

Toccata VI (instrumental)

 

Claudio Monteverdi

Gira il nemico incidioso amore – Livre VIII

Al lume delle stelle – Livre VII

Si, ch’io vorrei morire – Livre IV

Interrotte speranze – Livre VII

Sfogava con le stelle – Livre IV

Lamento della Ninfa – Livre VIII

 

Vincenzo Bonizzi

Jouissance vous donneray (instrumental)

 

Claudio Monteverdi

Tu dormi – Livre VII

Io mi son giovinetta – Livre IV

Su su su pastorelli – Livre VIII

Non si levava ancor – Livre II

Zefiro torna e’bel tempo rimena – Livre VI


Photos & Vidéos



Informations pratiques

Durée du concert : 1h15
 
Interprètes (5 chanteurs solistes / 2 instrumentistes) :

La Main Harmonique

Nadia Lavoyer, Canto

Judith Derouin, Canto

Frédéric Bétous , Alto

Guillaume Gutierrez, Tenore,

Romain Bockler, Basso

Etienne Floutier, viole de gambe

Ulrik Gaston Larsen, théorbe

Renseignements : violaine.lecouty@lamainharmonique.fr


Prochaines dates

création 2019/2020

 

<< Sfogava con le stelle

Vox Europa >>