Alexandros Markeas

Compositeur

Né en 1965 à Athènes, Alexandros Markeas étudie le piano et l’écriture musicale au Conservatoire National de Grèce. Il continue ses études de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il se spécialise dans la musique improvisée et il donne de nombreux concerts en soliste ou en formation.
Parallèlement, il se consacre à la composition.

Il suit les classes d’écriture, d’analyse et de composition du CNSMDP avec Guy Reibel, Luis Naon, Laurent Cuniot, Michael Levinas, et Marc-André Dalbavie et obtient les premiers prix de contrepoint, fugue et composition, discipline dont il suit le cycle de perfectionnement. Il est aussi sélectionné pour suivre le cursus annuel de composition et d’informatique musicale de l’IRCAM ainsi que l’Académie de composition du festival d’Aix- en-Provence.

Depuis 20 ans, ses œuvres sont joués en France et à l’étranger par différentes formations comme l’Ensemble InterContemporain, Court-Circuit, l’Itinéraire, TM+, Ars Nova,le quatuor Habanera, les Orchestres Philharmonique et National de Radio France, l’Ensemble Modern, le quatuor Arditti, les Percussions de Strasbourg…
Il reçoit des commandes d’État, de Radio France, de la Fondation Royaumont, du musée du Louvre, ainsi que des aides à la création pour ses projets multimédia (DRAC Ile-de- France, Mairie de Paris, festival Romaeuropa).
Il compose également beaucoup d’œuvres pédagogiques, destinées aux enfants et aux formations d’amateurs.

En 1999, Alexandros Markeas est nommé pensionnaire de l’Académie de France à Rome à la Villa Médicis et en 2001 il reçoit le prix Hervé Dugardin de la SACEM.

En 2006, il reçoit le prix du syndicat des critiques. En 2009 il reçoit le prix du nouveau talent musique de la SACEM pour son opéra de chambre Outsider.

Depuis 2003, il enseigne l’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il est actuellement compositeur en résidence auprès de l’Arsenal de Metz.
Le travail d’Alexandros Markeas est marqué par sa volonté de décoder et de modifier les mécanismes de la perception musicale. Les musiques traditionnelles méditerranéennes sont pour lui une source d’inspiration essentielle. Il s’inspire également de différents domaines d’expression artistique, tels que l’architecture, le théâtre, et les arts plastiques (installations, événements, vidéo, web) pour chercher des alternatives au concert traditionnel et créer des situations d’écoute musicale particulières. Ses pièces sont marquées par un esprit théâtral et par l’utilisation des techniques multimédia.

Lorsque Frédéric Bétous a souhaité enregistrer les madrigaux sur le Canzoniere de Pétrarque (L’aura mia sacra), Alexandros Markeas a proposé une composition sur un cycle de cinq pièces « They said Laura was somebody ELSE », inspirées de cinq sonnets de Pétrarque, réunis et traduits par Aragon en 1947 pour une édition comprenant également une eau forte de Picasso.

Alexandros Markeas a retrouvé La Main Harmonique en 2016, pour la création Une Autre Odyssée, requiem pour les migrants morts en mer Méditerranée. Il mêle aux mélodies traditionnelles la musique de Gesualdo, Monteverdi et Victoria pour un hommage vibrant aux migrants sur le texte « Aller Simple » d’Erri de Luca.

www.alexandros-markeas.net

close

Suivez-nous

Pour recevoir nos dernières actus inscrivez-vous à notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.